Le Pouillot Véloce

Le Pouillot Véloce


Il y a de ça déjà de nombreuses années, 
j'entendais pour la 1ère fois cet oiseau chanter
Depuis, tous les ans je le guette
car il est le messager de l'arrivée du printemps
En balade dans la forêt d'Orléans à Saran
J'entends le pit...pit...pit...pit...
Je sors l'appareil photos...il est toujours là
Et là je zoom et je mitraille en rafale !
Il possède un chant caractéristique à 2 tons
dont les francophones retiennent le rythme et le son métallique
ressemblant à ceux de pièces de monnaie que l'on égrène
d'où le nom de "compteur d'écus"
Le nid en forme de dôme, est construit par la femelle
Ce nid est situé sur ou près du sol
La femelle se charge de la couvaison et de la nourriture des oisillons
Le mâle joue le rôle de défenseur de ses rivaux et de ses prédateurs
Il est tout en haut de l'arbre devant moi
Le pouillot Véloce a le plumage 
de couleur brun verdâtre sur le dos et blanc cassé sur le ventre
Eh Hop l'oiseau s'envole !


2 commentaires:

  1. Coucou, tes photos sont magnifiques, nous n'avons pas ce petit oiseau par ici, qu'il est mignon!!! Bise et bonne soirée toute douce!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Maria Lina
      Ce doit être un migrateur, il arrive avec le printemps et s'en va avec l'automne
      Bonne journée
      Daniel

      Supprimer

.............................IMPORTANT.................................AIDE AUX COMMENTAIRES : ................................................
(1) -Ecrire le commentaire dans le rectangle blanc
(2) -Cliquer sur la petite fleche noire
(3) -Menu déroulant, sélectionner ---Nom / URL---
(4) -Modifier le profil * (Nom : votre pseudo) *(URL: http:// votre adresse blog)
(5) -Cliquer continuer
(6) -Cocher la case :"je ne suis pas un robot" une fleche apparait
(7) -Cliquer sur Publier (et voilà, votre commentaire est enregistré)
Si vous utilisez l adresse de votre profil Blogger/Google+, cocher en bas à droite de votre commentaire (m informer)
..................................................................................................................................................................................